16, 17 octobre 2018, Louvain (Belgique)

 


Téléchargez le programme

 


Lors de cette journée d’étude co-organisée avec Lionel Simon, une dizaine de chercheurs de l’Université Catholique de Louvain, de l’Université de Liège, de l’Université de Lyon II et de l’Université Laval ont abordé la question de l’anticipation chez les animaux et les plantes à partir de contextes ethnographiques fort différents : Indonésie, Philippines, Nouvelle-Calédonie, Belgique, Burkina Faso, Bolivie, Afrique de l’Ouest, Colombie. Ces réflexions sont menées dans le cadre d’un numéro en cours qui sera publié par la revue Anthropologica et dans le cadre d’un réseau de recherche en construction qui se consacre à l’analyse des rapports entre humains, animaux, plantes et autres entités. Parmi les participants, il faut citer S. Mesturini, M. Cros, S. Lagneaux, G. Renault, J. Bondaz, L. Strivay, C. Byl, C. Bréda, D. Denayer, L. Simon et F. Laugrand.