Rédigé avec Jarich Oosten et publié chez Berghann Books en 2014, ce livre traite des rapports humas-animaux chez les Inuit. Il propose une approche intégrée et comparée du rôle des principaux animaux dans ces cosmologies. On y examine le cas de l’ours et du chien, des animaux fort proches des humains, du corbeau et des qupirruit (insectes) des figures de trickster, du caribou, du phoque et de la baleine, des proies idéales. Le volume accorde une place majeure aux récits et aux expériences des Inuit.