Ce livre sur la femme de la mer offre une traduction française de The Sea Woman publié par Alaska University Press avec J. Oosten. Il se penche sur une figure centrale de la cosmologie des Inuit et de leurs traditions chamaniques. Dans ce volume, les auteurs s’intéressent aux nombreux récits oraux qui concernent cette figure non-humaine, mais également à ses représentations. Les catégories y apparaissent à la fois redondantes et très poreuses, perméable à de multiples innovations. Une importante iconographie accompagne le texte, agrémenté par de nombreux témoignages d’Inuit du nord canadien. Le volume fait ainsi une place importante aux artistes inuit qui ont mis en image la femme de la mer de mille et une manières au cours du dernier siècle.