Ce livre analyse le cas d’une figure non-humaine, la femme de la mer (ou Sedna) qui a pris tout son essor aux XIXe et XXe siècle. La réflexion est menée à partir de la prestigieuse collection d’Art inuit Brousseau, récemment acquise par le Musée national des beaux-arts du Québec (Canada). Corédigé avec Jarich Oosten, ce livre est avant tout une recherche sur les représentations inuit et les liens complexes et fascinants qui existent entre le chamanisme et l’art. Une version française a été publiée aux chez Liber (Montréal).